4 septembre 2009

La Compagnie du Désordre

Tout foutre en l’air !

2009 - 2010

Texte et mise en scène : Filip Forgeau
Avec : Laurianne Baudouin, Jérémy Colas, Paul Éguisier, Filip Forgeau, Soizic Gourvil, Hervé Herpe, Yves-Robert Viala ;
Lumières : Claude Fontaine ;
Son : Fabrice Chaumeil ;
Vidéo : Paul Eguisier ;
Coproduction : Compagnie du Désordre, La Fabrique/Scène conventionnée de Guéret, Théâtre du Cloître/scène conventionnée de Bellac,
En coréalisation avec : Théâtre du Pavé/Toulouse, Cie BDP/Toulouse, Le Tracteur/Cintegabelle,
Avec le soutien de : Ministère de la Culture (DRAC Limousin) et du Conseil Régional du Limousin ;
La Compagnie du Désordre est conventionnée par le Ministère de la Culture (DRAC Limousin).

- Vidéo : reportage France3

JPEG - 43.9 ko

Quand Berlusconi dit qu’il va prendre à bras le corps le dossier des ordures, Filip Forgeau s’interroge : Métaphore ou contrepèterie ? Une farce politique qui nous parle du cynisme et de l’arrogance des nouveaux maîtres du monde. Mais aussi du rêve intact de ceux qui se battront toujours pour sauvegarder les libertés. Le nouveau spectacle de Filip Forgeau est un pamphlet énergisant contre les dérives de nos dirigeants et les abus de notre société.

« Tout foutre en l’air parle d’aujourd’hui et d’hier. De la France et de l’Italie. De la montée, du retour du fascisme. De Vichy et d’aujourd’hui. De Mussolini et de Berlusconi, et d’autres qui finissent souvent en " i "… Des puissants et des misérables. Du pouvoir de l’argent et des nouveaux maîtres du monde… De leur cynisme et de leur arrogance… De la résistance à leur opposer. De ceux qui veulent rester debout. De l’organisation de leur révolte. De leur rêve d’un autre monde possible, berceau de toute révolution. De ceux qui se battront toujours pour mettre au monde leur rêve et sauvegarder les libertés… De ces nouveaux Spartacus ».

- Source
- Lire aussi : anarchie23.centerblog.net et Bellaciao.org

Portfolio